Forte fécondité française : ce n’est pas seulement grâce aux femmes immigrées

Si la fécondité de la France est la plus élevée des pays de l’Union européenne, ce n’est pas grâce à l’immigration, contrairement aux idées reçues. C’est le constat d’une étude publiée ce mercredi par l’Institut national d’études démographiques (INED).




Recibe nuestras publicaciones